Domaine Marc Delienne,
La Vigne des fous, fleurie 2018

Pourquoi lui
Nous aimons beaucoup Marc Delienne, ce néo-vigneron qui a tout appris dans les vignes et le chai d’Éloi Dürrbach, au domaine de Trévallon. Nous l’avons déjà « chroniqué » dans En Magnum. Il était temps de passer aux travaux pratiques.

On l’aime parce que
Ce vin est issu de la Madone, la vigne la plus pentue de l’appellation. Là, tout se fait à la main et à la pioche. Et les labours, à l’aide d’un treuil. Pourquoi croyez-vous que cette parcelle s’appelle la vigne « des fous » ? C’est aussi un amphithéâtre de vignes comme on en croise rarement avec son sol de granit rose et son exposition multiple qui impose des vendanges en plusieurs fois. Autant de complications qui ont un prix.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.