Vue sur l'Hermitage

Luxueuse maison ouverte au printemps dernier au cœur de la vallée du Rhône, entre les coteaux de l’Hermitage sur lesquels donnent ses jardins en terrasse, et ceux de l’appellation saint-joseph, l’Hôtel de la Villeon...

Un bar pour l’été

Inauguré jeudi dernier, le bar éphémère du château Pibarnon ouvrira ses portes au public ce jeudi 2 juin. Lancé l’année dernière pour accompagner la saison musicale de ce domaine producteur de bandol, le Pi-Bar...

Des livres et des vins

« Rencontres privilégiées entre écrivains, vignerons et hédonistes » se tenant au Bristol depuis maintenant trois ans, Des livres et des vins accueillera pour ses trois derniers rendez-vous de la saison le professeur à...

L'Italie d'un Italien, première partie

Qui mieux qu'un Italien aura un vrai avis sur L'Italie qu'on aime ? Armé d'une mauvaise foi adorable et d'une connaissance sans faille, l'auteur nous promène du nord au sud et nous laisse pantelants...

Dîners dans le vignoble


Dans le cadre de la sixième édition d’un programme déroulant chaque année, d’un mois de mai à l’autre, des soirées dans des lieux d’ordinaire inaccessibles au public (15 000 convives depuis 2010, 120 dîners...

Les vignerons sont à Lyon

Une cinquantaine de cavistes, restaurants et bars à vins lyonnais participent à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 5 juin à la deuxième édition du festival organisé par l’interprofession du Beaujolais (Inter Beaujolais). Au programme de...

L'Italie d'un Italien, deuxième partie

Capri Ce n’est pas par hasard si thomas mann, Graham Greene ou pablo neruda ont vécu à capri. Toutes les bonnes raisons du monde se résument en une image, la magie d'un coucher de soleil...

Quatre adresses à l'ouest

Belle reprise du Logis de la Cadène par la famille de Boüard (Château Angélus). Pile dans un registre qui nous manquait. Logis de la Cadène En plein cœur du village, le plus ancien restaurant de Saint-Emilion a...

Choisir, c’est se réjouir

Déjà deux ans que ce Nouveau Bettane+Desseauve a pris la place de l’historique Guide des vins. Comme l’an dernier, les fondamentaux de ce livre-magazine n’ont pas changé. D’abord, proposer un bel objet, grand format, bon et beau, moins austère que son prédécesseur.