Pendant que la France vit au rythme des découvertes du millésime 2012, dans l’hémisphère sud, on a terminé
les vendanges 2013. C’est le cas au domaine australien de la Maison M. Chapoutier, Tournon Vineyards, une propriété de cinquante hectares située dans l’état de Victoria, où les vignes cultivées de façon biologique bénéficient d’un climat relativement frais pour l’Australie (l’océan n’est pas loin), qui se caractérise par un ensoleillement exceptionnel et des journées et surtout des nuits fraîches en été. Là-bas, aussi, la météo a beaucoup fait parler d’elle, d’une toute autre façon. Des conditions climatiques exceptionnelles ont entraîné une quasi-absence de pression parasitaire et, partant, une vendange parfaitement saine.

« Près d’une trentaine de records – sécheresse, température, nombre de jours sans pluie, etc. – ont été battus
cette année. Les journées caniculaires, associées à la sécheresse de ce début d’année, ont cessé juste avant mi-février, avec l’arrivée de la pluie, entre 25 et 60 millimètres selon les secteurs qui ont donné un second souffle au vignoble. Ces précipitations, trop tardives pour faire grossir les baies, ont permis d’accélérer la maturation phénolique et de limiter l’accumulation des sucres.
» Les premiers blancs ont été récoltés tôt le matin du 22 février
et les premières syrah, le 9 mars. La sécheresse s’est fait sentir et les baies sont particulièrement petites, triste record pour les rendements compensé par une intensité et une couleur exceptionnelles dès l’encuvage.
« Si les premières parcelles récoltées ont rapidement exprimé une structure soyeuse, les parcelles vendangées après les précipitations se construisent lentement sous marc. Par des cuvaisons longues à température modérée
les vins se structurent et se complexifient magnifiquement. Certains secteurs expriment des notes de réglisse
à la violette et d’autres, une minéralité très typique de leur origine.
»

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.