Regroupement de 800 familles de producteurs, Plaimont représente 98 % de l’AOC saint-mont (rouge, blanc et rosé), la moitié de l’appellation madiran, les deux tiers de la production de pacherenc-du-vic-bilh et près de la moitié de celle du côtes-de-gascogne. Au total, ce sont 40 millions de bouteilles issues de 5 300 hectares qui sont produites chaque année et vendues en France (à 45 %) et dans une trentaine de pays dans le monde.

Aujourd’hui, le leader de la viticulture du Sud-Ouest, né en 1979 de la fusion des caves de Plaisance, Aignan et Saint-Mont, s’engage un pas plus loin « dans la valorisation du patrimoine d’exception du Piémont pyrénéen » avec l’acquisition du monastère de Saint-Mont. Le projet est de faire de ce monument historique datant du XIe siècle dont l’influence fut grande sur l’histoire des vignobles à l’entour « le haut-lieu de l’offre œnotouristique régionale. »

Depuis 1995, Plaimont Producteurs élabore à partir des parcelles autrefois cultivées par les moines bénédictins une cuvée appelée « Monastère de Saint-Mont » et issue de cépages locaux (tannat, pinenc, cabernet sauvignon). Désormais, le monastère tiendra à nouveau une place éminente, les vignerons ayant l’intention d’y proposer « une expérience riche et emblématique de l’art de vivre » sur leurs terroirs, aux amateurs comme aux professionnels.

Photo 2

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here