Cognac : la Part des Anges, la part des gens

0
Photo : Fabrice Leseigneur

Expression de la générosité collective des acteurs la filière cognac et des collectionneurs du monde entier, La Part des Anges n’a pas failli à son rôle cet automne en terminant à nouveau sur un résultat record (291 500 euros). Les fruits de cette session 2018 parrainée par le chef doublement étoilé Thierry Marx ont été remis début avril aux associations concernées. A Cognac d’abord, c’est de tradition, l’institut médico-éducatif Fraineau, qui accueille de jeunes déficients légers et moyens avec ou sans troubles associés, s’est vu remettre 58 300 euros. Cette somme a en partie permis la création d’une cuisine pédagogique et d’un restaurant d’application à Cognac, inaugurés lors de la remise du chèque.

Comme le montre la photo ci-dessus, Patrick Raguenaud, le président de l’interprofession du cognac (Bnic), a ensuite remis un chèque de 233 200 euros au centre de formation aux métiers de la restauration créé en 2012 par Thierry Marx. Cuisine Mode d’Emploi(s) permet à des personnes en situation de précarité économique et sociale de retrouver le chemin de l’emploi en dispensant des formations de courte durée (cuisine, boulangerie, service en restauration et produits de la mer), qualifiantes et gratuites pour les bénéficiaires. Ces fonds permettront aux stagiaires de travailler dans des conditions optimisées. Depuis 2006, La Part des Anges a permis de soutenir près de vingt projets caritatifs.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.