Avec Rhonéa, l’union fait le Rhône

0

Union de coopératives née en 2014 de la fusion des caves de Vacqueyras et de Beaumes-de-Venis, Rhonéa représente depuis lors « un modèle coopératif novateur centré sur la production et la distribution de vins de la vallée du Rhône, mettant en avant leurs terroirs, leurs artisans-vignerons et leur engagement dans des pratiques culturales responsables. »Tout récemment, ce collectif vient d’être renforcé par l’arrivée du Cercle des vignerons du Rhône (CVR) né de la mise en commun, à l’été 2015, des savoir-faire et expertises (commerciale, logistique et administrative) des caves coopératives de Rasteau et de Visan, rejointes en 2017 par la cave de Sablet.

Le rapprochement de ces cinq caves, chacune leader de son appellation, représente un nouveau challenge ambitieux pour Rhonéa qui devient le premier producteur de crus de la vallée du Rhône. Outre la volonté de mieux rémunérer le raisin afin que les vignerons puissent « vivre de leur travail », ce rapprochement a pour but la construction d’une marque encore plus forte, la consolidation de ses parts de marché sur le territoire national et son déploiement à l’international. Rappelons que depuis l’origine, Rhonéa souhaite également « fédérer les vignerons autour d’un projet commun et de valeurs fortes via une politique environnementale vertueuse pour soutenir et développer le patrimoine viticole. »

Côté chiffres, Rhonéa représente désormais :

– un collectif de 400 personnes
– 12,5 millions de bouteilles commercialisées
– 9 crus méridionaux mis en marché et 2 crus en vin doux naturel (VDN)
– 8,5 % du volume de production des côtes-du-rhône villages communaux
– 4 % du volume total de la production en vallée du Rhône
– 54 millions d’euros de chiffre d’affaires (2018)

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.