Le challenge du château Gassier distingue à nouveau une jeune sommelière

0
En bas à droite, Oliver Souvelain, directeur du château Gassier, Marie Wodecki, Margot Duffort et Mathias Dandine, la lauréate, la marraine et le parrain de l'édition 2020 du “Challenge Château Gassier en Provence”

Pour sa deuxième édition, le challenge de sommellerie organisé par le provençal château Gassier (Puyloubier) a mis en lumière, comme l’année dernière, les talents d’une jeune sommelière. Après Daphnée Extrassiaz (nous vous en avions parlé ici), c’est Marie Wodecki, 22 ans, qui a remporté la session 2020 de cette compétition organisée en concertation avec l’association des sommeliers formateurs et celle des sommeliers Alpes-Marseille-Provence. L’objectif de ce concours réservé aux élèves sommeliers de France (mention complémentaire en sommellerie) est la mise en avant de la richesse des terroirs de Provence et du savoir-faire des domaines de cette région dans l’élaboration de rosés de gastronomie, qui sert de fil conducteur aux différentes épreuves.

Ce second opus du “Challenge Château Gassier en Provence” a permis à soixante-cinq candidats de démontrer leurs connaissances en la matière. Une dizaine d’élèves ont été sélectionnés pour la demi-finale, épreuve de dégustation à l’aveugle au cours de laquelle il leur a été demandé une analyse sensorielle d’un grand vin de Provence. Mercredi, la finale qui s’est tenue au château Gassier a vu s’affronter les cinq derniers candidats en lice, Fiona Forneris (lycée des métiers de l’hôtellerie et du tourisme d’Occitanie), Anna Arhance (lycée hôtelier de Gascogne), Noé Malleval (lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage), Guylaine Poisson (lycée hôtelier François Rabelais d’Ifs) et Marie Wodecki, élève au CFA Groisy en alternance avec son travail au restaurant Le Clocher (Annecy-le-Vieux) 

Constituée par quatre épreuves*, cette dernière étape s’est déroulée devant un jury d’experts : Margot Duffort (chef sommelière, Le Gindreau ; championne de France en titre des Olympiades des métiers), Mathias Dandine (chef du restaurant étoilé La Magdeleine), Christian Péchoutre (meilleur ouvrier de France en sommellerie), Robert Desbureaux (président de l’association des sommeliers formateurs), Stéphane Opiard (président des sommeliers Alpes-Marseille-Provence) et Daphnée Extrassiaz (sommelière au Moulin de Léré). « C’est avec grand professionnalisme que les cinq finalistes ont su montrer leur passion pour le vin. Ils ont fait preuve d’une très grande justesse dans la réalisation des épreuves afin de convaincre les cinquante professionnels réunis pour l’événement. »

* Première épreuve : conseiller une table de six convives ; procéder au service avec carafage de la cuvée (Château Gassier, Elevae 2016, côtes-de-provence Sainte-Victoire). Deuxième épreuve : sélection et justification d’un accord mets-vin rosé (Duo de coquilles Saint-Jacques cuites et crues, pois, petits pois, asperges ; Domaine Ott, Château Romassan 2018, bandol ; Château Gassier, Cuvée “946” 2018, côtes-de-provence Sainte-Victoire). Troisième épreuve : dégustation à l’aveugle d’un vin blanc de Provence (Château Simone 2017, palette). Quatrième épreuve : identifier des mets provençaux (banon, poutargue, rouille, etc.)

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.