Château Pierre-Bise, Clos Le Grand Beaupréau

Vallée de la Loire, Savennières, Château Pierre-Bise, Clos Le Grand Beaupréau, blanc 2009 Chez les Papin, les maillons entre Joëlle, Claude et leurs enfants sont solides. Leur quête de la perfection trouve son aboutissement dans...

Muscadet Sèvre-et-Maine Clos La Carizière, blanc 2010

caractère joyeux de Jo Landron. Le Fief-du-Breuil 1993 est toujours en pleine forme. 2009 et 2010 s’annoncent sous les meilleurs auspices, constituant l’une des priorités d’achat pour l’amateur. Ici, toutes les cuvées sont de...

Languedoc, Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac, Mas Cal Demoura, L'Infidèle, rouge 2008

Vincent Goumard a abandonné son métier dans le conseil financier pour reprendre cette propriété, installée à Jonquières, en Terrasses du Larzac, qui appartenait au père d’Olivier Jullien. La succession s’annonçait délicate, mais ce domaine...

Les bouteilles du week-end

Domaine de Vaccelli Blotti au cœur de la vallée de Taravu en Corse, le Domaine Vaccelli est un partenaire de choix pour accompagner le soleil de l’été. La cuvée Tradition blanc 2010, à partir du cépage...

Les bouteilles du week-end

Antoine Pétrus* nous présente ses bouteilles du week-end : Deux coteaux-du-languedoc, 2004, Domaine de Peyre-Rose par Marlène Soria, Clos des Cistes et Clos Syrah Léone. Une rencontre avec Marlène Soria reste toujours mémorable. Mémorable dans le...

Alsace grand cru Pfersigberg

Blanc Doux | 2012 à 2019 | 9,85 e 15,5/20 Nez très pur sur la rose et le litchi, bouche tendre, légère et élégante, le moelleux étant bien intégré. Belle longueur. Wolfberger 6, Grand’Rue • 68420 Eguisheim Tél. 03 89...

Guigal, Côtes du Rhône, rouge 2007

Cette maison d’Ampuis, fondée en 1946 par Étienne Guigal, est devenue en deux générations l’une des interprètes les plus brillantes de la syrah rhodanienne. Que ce soit avec les cuvées cultes - La Mouline,...

Le charme éternel du blason

Au retour de vacances sur le pourtour méditerranéen, après la dégustation de nombreux languedocs, langhes et autres barolos, je me suis étonné de retrouver intact le plaisir d’un beau bordeaux. Un