Domaine Saint-Antonin, Faugères

  Magnoux 2010 C’est un bon représentant de l’appellation dans ce millésime généreux mais équilibré. La note saline de la finale appelle une côte de bœuf grillée. Le 2012 est de la même trame dans un...

Château Calon-Ségur, saint-estèphe 2008

Château Calon-Ségur, saint-estèphe 2008 LE VIN : Présent à la master class du Grand Tasting le vendredi 25 Novembre à 13 heures avec quatre millésimes (2014, 2009, 2008, 2005), ce troisième grand cru classé de Saint-Estèphe...

Vive les rosés du Languedoc

Le voisin du géant Provence est d’abord un géant en rouge. Mais le premier vignoble de France en volume se défend aussi très bien dans la catégorie rosé. En voici cinq que nous plébiscitons.

Domaine du Banneret, Châteauneuf-du-Pape 2011

  Domaine du Banneret Le grand type du vin à l’ancienne, tannin de rafle évident et toute petite note d’acétate au nez mais quelle complexité et quelle fraîcheur, avec une complexité en devenir vraiment étonnante. 18/20...

Château Calon-Ségur 2008

Ce troisième grand cru classé de Saint-Estèphe affiche une grande santé comme sur ce millésime racé et expressif doté d’un naturel d’expression où se mêlent les arômes de cèdre et d’épices douces.

Le meilleur vin de France de France

Il ne peut plus s’appeler vouvray. Les buveurs d’étiquette passeront leur chemin, les amateurs éclairés le mettront précieusement dans leur cave.

Six côtes-du-rhône qu’il vous faut, la suite

L’auguste appellation des côtes-du-rhône aura, cette année encore, toute sa place sur vos tables d’été. Dans son vivier de vignerons talentueux et de vins au rapport prix-plaisir défiant toute concurrence, voici cinq rouges et un blanc que nous aimons particulièrement.

Mercurey, cinq vins à découvrir d’urgence

Alternative aux appellations de côte de Nuits et côte de Beaune dont les prix flambent depuis des années, la côte chalonnaise, mercurey en tête, proposent des chardonnays et des pinots noirs savoureux et racés à des prix encore abordables. Voici une sélection de rouges 2019, un millésime chaud et généreux que l’on peut commencer à boire dès maintenant mais qui a une garde potentielle d’une dizaine d’années.

Côte de Beaune, l’appel du nord : huit vins indispensables

Difficile de se faire une place à côté des grands crus corton et corton-charlemagne. Les villages et les premiers crus autour de la colline ont pourtant de sérieux atouts pour réjouir les amateurs des grands vins de Bourgogne. Ces climats d’Aloxe-Corton, de Beaune, de Pernand-Vergelesses, de Savigny-lès-Beaune ou encore le méconnu Chorey-Lès Beaune sont capables du meilleur quand ils sont entre les mains de vignerons talentueux. Voici sept rouges et un blanc qu’on ne peut plus ignorer

Cuvée des 3 A, Champagne grand cru De Sousa

  Champagne grand cru De Sousa Rond, agréable, facile à boire, mais la fusion des 3 A n'a pas donné l'intensité de caractère attendue. 17/20 Disponible à 38,95 euros la bouteille ACHETER Eric de Sousa continue à produire...

Choisir, c’est se réjouir

Déjà deux ans que ce Nouveau Bettane+Desseauve a pris la place de l’historique Guide des vins. Comme l’an dernier, les fondamentaux de ce livre-magazine n’ont pas changé. D’abord, proposer un bel objet, grand format, bon et beau, moins austère que son prédécesseur.