Comme chaque année, la première semaine d’avril dans le Bordelais est synonyme de Primeurs. Thierry Desseauve s’est rendu sur la Rive droite, sur les plateaux de Pomerol et de Saint-Émilion. Qu’est-ce qu’une journée de Primeurs pour un dégustateur et malgré un millésime 2013 compliqué, quelles propriétés tirent leur épingle du jeu ? Les réponses, en voiture, avec Thierry Desseauve.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here