Comme chaque année, la première semaine d’avril dans le Bordelais est synonyme de Primeurs. Thierry Desseauve s’est rendu sur la Rive droite, sur les plateaux de Pomerol et de Saint-Émilion. Qu’est-ce qu’une journée de Primeurs pour un dégustateur et malgré un millésime 2013 compliqué, quelles propriétés tirent leur épingle du jeu ? Les réponses, en voiture, avec Thierry Desseauve.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.