Bio, nature, etc.Le débat.

C'est un débat qui agite de manière récurrente le microcosme de l'internet du vin. Nous publions ci-dessous une lettre ouverte du président de la FNIVAB, Alain Réaut. Elle est adressée à Michel Bettane et...

Le vin, l’homme, la nature.Les vérités de Michel Bettane.

Peu de sujets liés à la civilisation du vin enflamment (et par accumulation) abrutissent autant les esprits que la question du terroir. Beaucoup de « terroiristes » me font penser aux talmudistes qui inlassablement essaient de...

Les droits de plantation, l’avis de Bettane

La France du vin, frileuse, se réchauffe. La Commission européenne a mis fin à son intention d’assouplir les droits de plantation à l’intérieur des vignobles de la communauté. Le puissant lobbying de gribouilles passéistes...

JusticeVinexpo débouté

Pour faire une suite aux incidents qui se sont déroulés à Vinexpo en 2009, nous reproduisons ci-dessous un article du quotidien Sud-Ouest. Non sans un certain plaisir. Il va de soi que nous n’avons...

Le terroir, ça se mange pas

Le classement de Saint-Émilion est passé, consacrant les uns, froissant les autres. Ainsi va le monde, le bonheur des uns, etc. Plus étrange est la réaction de certains, pourtant connus pour avoir du vin...

Une grosse, grosse affaire !

Nuance et demi-teinte ne font plus partie depuis longtemps du principe même de la communication. « La viticulture bourguignonne est aux abois », c’est la première phrase d’un communiqué de presse émis par le...

Saint-Emilion 2012par Bettane et Desseauve

Michel Bettane et Thierry Desseauve apportent un éclairage particulier sur le nouveau classement de Saint-Émilion. Voici la liste officielle proposée par l'INAO : PREMIERS GRANDS CRUS CLASSES : (par ordre alphabétique) CHÂTEAU ANGELUS (A), CHÂTEAU AUSONE (A), CHÂTEAU BEAUSEJOUR, CHÂTEAU BEAU-SEJOUR...

Vive le Chinois de Gevrey

Aujourd’hui, les réseaux sociaux frémissent d’indignation. Pour aller où ? Mystère. Rappel des faits : un Chinois riche (un scandale, déjà) vient d’acquérir un château bourguignon et deux hectares à Gevrey-Chambertin. Et voilà que...